Accueil » 2 histoires incroyables

2 histoires incroyables

Voyage

Voici deux histoires incroyables, avec le même enseignement.


Première histoire : Nous sommes dans les années 50, en Ecosse

Un bateau décharge sa cargaison et reprend la mer.

Par erreur, un marin est enfermé, seul, dans la chambre froide.

Il hurle, il frappe à la porte, mais personne ne l’entend.

Avec un morceau de métal, il écrit sur le mur, heure après heure, avec précision, ce qu’il vit.


Il explique sentir ses pieds et ses doigts se geler

Il explique que son nez devient un glaçon, que le froid paralyse tout son corps.

Ce témoignage est unique.

Unique car, lorsque finalement on ouvre la chambre froide, on le retrouve mort.

Pourtant, il fait 20°C dans la pièce : le système de réfrigération n’était pas branché.

Le cerveau de notre marin a vécu une réalité qu’il a créé.


Seconde histoire : Nous sommes en 1952, aux îles Canaries

Le médecin français Alain Bompart veut prouver que ce qui tue réellement les naufragés en mer est le désespoir, et non la faim ou la soif.

Il prend la mer seul, sans eau ni nourriture.

Recevez votre formation gratuite et commencez dès maintenant à investir !

Article Ataraxia Formation

113 jours plus tard, il arrive à La Barbade

Voyage

Il a survécu en mangeant du poisson et du plancton et buvant du jus de poisson et de l’eau de pluie.

Il est dans un sale état, mais il est vivant.


Ce que ces 2 histoires nous montrent :

C’est que notre cerveau est une arme d’une incroyable puissance.

Une arme qui peut nous tuer sans raison. Ou, au contraire, nous permettra d’accomplir l’impossible.


Il est peu probable que l’on se retrouve dans une chambre froide ou perdu en mer

Mais il est sûr et certain que nous allons tous traverser des épreuves.

Et il est sûr et certain que, pour atteindre nos objectifs, nous allons devoir faire des efforts.

Et nous avons vu que notre cerveau, bien utilisé, peut nous amener à des niveaux que nous n’imaginions pas atteignables.


Lorsque je construisais mon patrimoine immobilier, je devais être très frugal

C’est en utilisant la puissance de mon cerveau que j’ai pu le faire.

Lorsque je me connecte, chaque matin et chaque soir, pour acheter et vendre des actions et des cryptomonnaies, parfois, je n’en ai pas vraiment envie.

Mais j’utilise la puissance de mon cerveau pour le faire. Je transforme la contrainte en jeu.


Nous avons tous une force insoupçonnée

Que ces 2 histoires soient 100 % réelles ou un peu enjolivées n’a aucune importance.

Ce qui est important de retenir est que nous avons la capacité à accomplir des tas de choses que nous jugeons impossibles.

Et vous ? Quelle est la chose impossible que vous allez pourtant faire dans les 5 prochaines années ?